Geneviève Chaussat

Née à Mexico, Geneviève Chaussat commence la danse au Conservatoire de Mexico et en 1953 entre à l'Académie de Danse Classique Princesse Grace à Monte-Carlo, où elle suit les cours professionnels sous la direction de Marika Besobrasova.

En 1958, elle est engagée à l'Opéra de Nice par Françoise Adret et danse les premiers rôles du répertoire classique et néo-classique. Remarquée par les critiques de danse de Paris, elle reçoit le Prix René Blum en 1962. Engagée alors par Serge Golovine dans sa compagnie à Paris, elle le suit lorsqu'il prend la direction du Ballet du Grand Théâtre à Genève.

A l'Opéra du Munich dès 1968, sous la direction de John Cranko, Ronald Hynd et Jurgen Schneider, elle est promue première danseuse étoile et interprète les plus grands rôles. Sir Frederick Asthon, George Balanchine, Christopher Bruce, Serge Lifar, Hans van Manen, John Neumeier, Lazlo Seregi, John Taras, Glen Tetley et Peter Wright sont parmi les chorégraphes qui lui ont fait l'honneur de la choisir comme interprète. Et ses principaux partenaires sont Paolo Bortoluzzi, Heinz Bosl, Peter Breuer, François Klaus, Youri Vámos.

En 1975, Erich Walter lui propose le poste de première danseuse étoile à la Deutsche Oper Am Rhein à Düsseldorf. Dès lors, elle poursuit une carrière internationale et en 1977 au 200ème anniversaire du Festival de Florence, elle danse la création Nuit d'Eté sur une chorégraphie de Paolo Bortoluzzi, création reprise l'année suivante à la Scala de Milan et à Nervi.

En 1979, Geneviève Chaussat décide d'interrompre sa carrière de danseuse étoile et avec son mari François Chevalley, danseur dans les mêmes compagnies, elle fonde l'école de Danse Classique de Genève au Petit-Saconnex.