Karine Andrei-Sutter

 

 
Photo : Rolf GEORGES

 

Née à Rolle (Vaud), Karine Andrei-Sutter commence la danse à l'âge de 6 ans. Elle fera sa formation professionnelle à l'Ecole de Danse Classique de Genève, directrice Geneviève Chaussat.

En parallèle, elle a obtenu le diplôme final en 1994, de l'Académie de danse classique (Monaco), directrice Marika Besobrasova.
Cette même année, elle a réussi son diplôme à "l'école de commerce" à Nyon. 

En 1993 et 1994, elle a obtenu une bourse Migros.

En 1994, elle est engagée au Basler Ballett (Bâle, Suisse), directeur Youri Vàmos.

En 1996, elle danse au Deutsche Oper am Rhein (Düssledorf, Allemagne), directeur Heinz Spoerli.

De 1996 à 2016, elle sera engagée au VSB Krefeld et Mönchengladbach (Allemagne), d'abord sous la direction de Heidrun Schwaarz, puis de Robert North.

En 2002, elle fut nommée soliste.

Elle a créé 2 chorégraphies, lors des soirées jeunes chorégraphes.

Elle a eu la chance de pouvoir travailler des chorégraphies de Christopher Bruce, Augustus Damian, Michael Fokine, Kurt Jooss, Jan Linkens, Peter Marcus, Robert North, Heidrun Schwaarz, Heinz Spoerli, Youri Vàmos, Hans Van Manen, Erich Walter et Renato Zanella.

Elle a obtenu l'Oscar de la meilleure danseuse, offert par le public, en 2004, 2007, 2008, 2010 et 2012.

Elle est mariée, et maman d'une petite fille née en 2013.                                 

Karine Andrei-Sutter parle le Français, l'Allemand, l'Anglais et le Roumain.

 

En 2016, elle décide d'arrêter sa carrière professionnelle, et de reprendre l'école de danse classique de Genève, l'école qui l'a formée et permis ainsi de devenir une danseuse professionnelle.